Coups au ♥

Philippe Besson, un triptyque autobiographique

Arrête avec tes mensonges. Un certain Paul Darrigrand. Dîner à Montréal.

Arrête avec tes mensonges/ Besson.- Julliard, 2017

La douceur du matin, pour terminer ce magnifique roman qui m’a serré le cœur.

Quelle est belle cette histoire, quelle est forte et tragique. Philippe et Thomas tombent amoureux au lycée, mais ne peuvent le montrer au grand jour. Tout au moins Philippe pourrait mais Thomas est cadenassé de l’intérieur et ne peut assumer ce qu’il est au cœur de lui. Il y aura donc cette relation clandestine et charnelle, celle qui marque à vie.

Et puis la fin du lycée et les chemins qui se séparent.

Et 20 ans après, Philippe rencontre par hasard Lucas, le fils de Thomas… C’est un véritable coup de cœur pour ma part, cette histoire m’a touchée.
J’avais déjà lu Se résoudre aux adieux de Philippe Besson, et j’ai attendu d’avoir les trois romans qui se suivent pour débuter cette lecture. Du coup je file lire Un certain Paul Darrigrand !

Un certain Paul Darrigrand/ Besson.- Julliard, 2018

« Tout est dans les livres. Tout. On devrait s’en souvenir. » Et tellement de choses ce trouve dans ce roman!

On y retrouve Philippe, les années lycée sont passées, les études supérieures se poursuivent à Bordeaux. C’est là qu’il va rencontrer Paul, Paul dont il va tomber amoureux, Paul avec qui il va vivre un amour clandestin, car Paul est un jeune homme marié. Un nouvel amour impossible, aux yeux du monde, mais un amour si fort.

Et puis la maladie, celle de Philippe, à l’heure où le sida commence à faire des dégâts… Une fois de plus je suis touchée en plein cœur tellement cette écriture est emplie d’amour, de la peur de perdre l’autre, du manque et de l’absence. Et puis on plonge au cœur de l’hôpital, lieu où il est question d’être sauvé ou de tomber dans l’obscurité.

Je le referme et je suis heureuse car il m’en reste un, un pour finir la boucle de ce triptyque. (Quelque part je n’ai pas envie que cette lecture s’achève.) Je vous en parle tout de suite !

Dîner à Montréal/ Besson.- Julliard, 2019

L’amoureux étant parti tôt ce matin, j’en ai profité pour lire d’une traite le dernier opus du triptyque de Philippe Besson.

18 ans après que Philippe est rencontré Un certain Paul Darrigrand , ils se retrouvent à Montréal le temps d’un dîner, accompagné chacun de leur conjoint(e) respectif.
Il en va des retrouvailles, des discussions banales et des questions enfin posées : y a-t-il eu de l’amour même après la fin ? Un manque ? Des regrets ?

Le temps d’un soir Paul et Philippe font le bilan de ce passé, et de cet amour qui les a uni. 
Voilà c’est la fin, c’était intéressant de les retrouver 18 ans après, mais à mon sens, ce livre n’est pas rempli d’émotions comme les deux autres.

Au final Arrête avec tes mensonges aura été le roman qui m’a le plus bouleversé et qui va me rester quelque temps encore en mémoire.

Et vous, avez-vous eu une préférence ? Quel autre roman de Philippe Besson me recommander vous ? Oui je crois que j’adore vraiment son écriture.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s